Isabelle DIFFRE

 

Le travail de peintre d’Isabelle Diffre s'articule sur deux axes: 

 

Un travail réalisé en été, en noir et blanc, semblable à des paysages ; des "No man's land" qui jouent sur les vides et les pleins...

Avec un premier outil: l'encre, qu'elle soit travaillée sur calque et encadrée de plexiglas (de manière à jouer avec la lumière et les transparences) ou bien sur papier de chine marouflé sur carton.

Avec l'acrylique, utilisée à différentes dilutions puis posée sur des toiles sablées ou non, elle expérimente d’autres sensations. Surveillant le temps de séchage, isabelle intervient au moyen d'un jet d'eau pour décaper les parties qui ne sont pas encore sèches. Des vides se créent, sur lesquels elle intervient à nouveau et cela jusqu'à ce que le tableau s'équilibre. Elle recherche avec l'acrylique l’effet de surprise qui découle du travail de l'encre, d'où l'utilisation du lavis...

Provoquer l’accident et jouer avec…

Le noir et le blanc sont omniprésents dans ses œuvres, avec parfois un peu d'or pour réchauffer.... La nature est une source constante d'inspiration et ne cesse de la surprendre. Chaque toile travaillée au sol est régulièrement lavée, à grand coup de jet d'eau de manière à ne laisser que l'essentiel...

Le format carré est son format de prédilection (90x90cm) ainsi que les formats allongés (30x100).

Des montagnes, des brumes des étendues d'eau... Chacun voit ce qu'il souhaite... Pas de titre, de manière à laisser le spectateur libre, libre de vivre la toile comme il l'entend.... 

OEUVRES